Fabula, la recherche en littérature (actu)

Patrice Locmant J.-K. Huysmans, le forçat de la vie

Parution livre

Information publiée le jeudi 22 mars 2007 par Bérenger Boulay (source : Editions Bartillat)



_blank
































Patrice Locmant : J.-K. Huysmans, le forçat de la vie (Biographie, Editions Bartillat).


Résumé :

Qui fut Joris-Karl Huysmans (1848-1907) ?
Écrivain et critique d'art ; romancier naturaliste, esthète décadent et converti littéraire ; défenseur de l'art moderne et des peintres primitifs ; figure majeure de l'avant-garde fin-de-siècle avant de se retirer, au terme de sa vie, dans la solitude des monastères, J.-K. Huysmans a plusieurs visages…
Derrière les multiples facettes de sa personnalité se cache un homme discret, voire secret, en tout état de cause mal connu ; un homme irrésistiblement attiré vers l'Absolu, habité par le doute et pétri de contradictions, un « forçat de la vie » en somme, comme il se définit lui-même ; mais un caractère indépendant, aux convictions sincères et qui n'a eu de cesse de résister à toutes les compromissions de son époque pour préserver sa liberté.
En marge des biographies conventionnelles, Patrice Locmant traque, à travers ce portrait, « l'homme intérieur » et nous introduit dans l'intimité protégée de celui qui fit le choix de l'originalité pour tracer une voie nouvelle dans la littérature.

Patrice Locmant a réédité et préfacé plusieurs livres de Huysmans : Le Drageoir aux épices, Les Églises de Paris, et notamment A Paris et Écrits sur l'art aux Éditions Bartillat.


Biographie – 288 pages – Prix : 20 € - Isbn:  978-2-84100-394-5
Editions Bartillat – 2, rue Crébillon – 75006 PARIS – 01 40 51 82 60 – bartillat@wanadoo.fr




Derniers ouvrages parus :

B. Russel, Le mariage et la morale. Suivi de Pourquoi je ne suis pas chrétien

B. Russell, Le pacifisme et la révolution. Écrits politiques (1914-1918)

D. Harvey, Brève histoire du néo-libéralisme

G. Courteline, Le train de 8h47

J. A. Carballés et A. D. Wells (dir.), Traces, Empreintes, Monuments, quels lieux pour quelles mémoires? - De 1989 à nos jours

M. G. Besse et N. Setti (dir.), Clarice Lispector : une pensée en écriture pour notre temps

V. Platini, Lire s'évader résister. Essai sur la culture de masse sous le Troisième Reich

V. Platini, Krimi. Une anthologie du roman policier sous le Troisième Reich

B. Cany (dir.), Cahiers Critiques de Philosophie n°13: "Mondialisations et diversités culturelles"

D. Arbib, La Lucidité de l'éthique. Études sur Levinas

G. Dotoli, M. Marchetti, C. Rizzo, C. Boccuzzi, L'espace du dictionnaire. Expressions, impressions

L. Villevieille, Heidegger et l'indétermination d'Être et Temps

M. Linton, Choosing Terror. Virtue, Friendship and Authenticity in the French Revolution

L. Tolstoï, J. Dewey, Leur morale et la nôtre

J. Dewey, Reconstruction en philosophie

M. Fusillo L’Objet-fétiche. Littérature, cinéma, visualité

Gilles Ménage, Dissertation sur les sonnets pour la belle matineuse (G. Peureux, éd.)

C.-N. Ledoux, L'Architecture considérée sous le rapport de l'art, des mœurs et de la législation

C. Talon-Hugon, L'Art victime de l'esthétique

S. Allemand, S. de Paillette, É. Heurgon (dir.), Renouveau des Jardins : clés pour un monde durable ?

R. Rolland, S. Zweig, Correspondance 1910-1919

C. Dubeau, La lettre et la mère: roman familial et écriture de la passion chez Suzanne Necker et Germaine de Staël

S. Bouissou, Jean-Philippe Rameau

R. Markovits, Civiliser l'Europe. Politiques du théâtre français au XVIIIe siècle

V. Woolf, Essais, romans

Fil d'informations RSS Fil d'information RSS   Fabula sur Facebook Fabula sur Facebook   Fabula sur Twitter Fabula sur Twitter