Fabula, la recherche en littérature (actu)

L. Aubry, B. Turpin (dir.), Victor Klemperer. Repenser le langage totalitaire

Parution livre (collectif)

Information publiée le samedi 4 mai 2013 par Marc Escola



_blank

Victor Klemperer - Repenser le langage totalitaire
Laurence Aubry, Béatrice Turpin

Collectif

DATE DE PARUTION : 15/11/12 EDITEUR : CNRS ISBN : 978-2-271-07312-9 EAN : 9782271073129 PRÉSENTATION : Broché NB. DE PAGES : 350 p.


Abondance d’abréviations donnant le sentiment d’appartenir à un groupe d’initiés, profusion de termes techniques mécanisant l’homme, emploi constant de superlatifs pour toute entreprise nazie, enflure sentimentale : c’est à l’aide de cette langue pauvre que le régime nazi s’insinue dans les esprits et modifient les manières de penser. C’est cette « novlangue » que recense au quotidien dans son journal l’écrivain et philologue Victor Klemperer (1881-1960).

L’ouvrage dirigé par Laurence Aubry et Béatrice Turpin se nourrit de cette oeuvre novatrice pour en mesurer la portée à nouveau frais, la confronter à d’autres pensées comme celle d’Arendt, l’évaluer à l’aune de situations politiques contemporaines. Une réflexion stimulante qui montre comment les nazis et leurs épigones sont parvenus à asservir une langue, et donc la pensée elle-même, à l’oeuvre de manipulation des masses.

Sommaire:

GENESE, CIRCULATION ET DEFINITION D'UN CONCEPT
DISCOURS ET VIOLENCE
ALIENATION DU SUJET ET MISE EN SCENE
STRATEGIES DISCURSIVES ET FAITS DE LANGUE
RESISTANCES

*  *  *

On peut lire sur le site nonfiction.fr un article sur cet ouvrage:

"Le langage en esclavage", par R. Simmarano.
 

 




Derniers ouvrages parus :

B. Russel, Le mariage et la morale. Suivi de Pourquoi je ne suis pas chrétien

B. Russell, Le pacifisme et la révolution. Écrits politiques (1914-1918)

D. Harvey, Brève histoire du néo-libéralisme

G. Courteline, Le train de 8h47

J. A. Carballés et A. D. Wells (dir.), Traces, Empreintes, Monuments, quels lieux pour quelles mémoires? - De 1989 à nos jours

M. G. Besse et N. Setti (dir.), Clarice Lispector : une pensée en écriture pour notre temps

V. Platini, Lire s'évader résister. Essai sur la culture de masse sous le Troisième Reich

V. Platini, Krimi. Une anthologie du roman policier sous le Troisième Reich

B. Cany (dir.), Cahiers Critiques de Philosophie n°13: "Mondialisations et diversités culturelles"

D. Arbib, La Lucidité de l'éthique. Études sur Levinas

G. Dotoli, M. Marchetti, C. Rizzo, C. Boccuzzi, L'espace du dictionnaire. Expressions, impressions

L. Villevieille, Heidegger et l'indétermination d'Être et Temps

M. Linton, Choosing Terror. Virtue, Friendship and Authenticity in the French Revolution

L. Tolstoï, J. Dewey, Leur morale et la nôtre

J. Dewey, Reconstruction en philosophie

M. Fusillo L’Objet-fétiche. Littérature, cinéma, visualité

Gilles Ménage, Dissertation sur les sonnets pour la belle matineuse (G. Peureux, éd.)

C.-N. Ledoux, L'Architecture considérée sous le rapport de l'art, des mœurs et de la législation

C. Talon-Hugon, L'Art victime de l'esthétique

S. Allemand, S. de Paillette, É. Heurgon (dir.), Renouveau des Jardins : clés pour un monde durable ?

R. Rolland, S. Zweig, Correspondance 1910-1919

C. Dubeau, La lettre et la mère: roman familial et écriture de la passion chez Suzanne Necker et Germaine de Staël

S. Bouissou, Jean-Philippe Rameau

R. Markovits, Civiliser l'Europe. Politiques du théâtre français au XVIIIe siècle

V. Woolf, Essais, romans

Fil d'informations RSS Fil d'information RSS   Fabula sur Facebook Fabula sur Facebook   Fabula sur Twitter Fabula sur Twitter