Fabula, la recherche en littérature (actu)

J. Petterson, Poésie proscrite. Pour une poétique de la mésentente

Parution livre reçu pour Acta en attente de rédacteur

Parution : 26 juin 2013.

Information publiée le mardi 23 juillet 2013 par Nicolas Geneix



_blank

James Petterson, Poésie proscrite. Pour une poétique de la mésentente

Villeneuve-d'Asque : Presses du Septentrion, coll. "Objet", 2013.

254 p.

EAN 9782757404478

23,00 EUR

Présentation de l'éditeur :

L'histoire de la poésie semble toujours devoir passer par les mêmes étapes : (auto)censure, condamnation, procès, révision et réhabilitation. Autant de tentatives – jamais totalement abouties – pour en faire une Poésie proscrite.
De Platon à nos jours, la raison discursive et juridique a trop souvent cherché à réduire la poésie au silence, voire à l’animalité. Or, c’est à partir de son procès, de sa proscription même, que la poésie peut mieux faire entendre sa résistance singulière, en un sens et en un lieu qui restent toujours à refaire.
Poésie proscrite se propose de réexaminer à nouveaux frais les dossiers des procès, tant juridiques que métaphoriques, qui, du XVIIe jusqu’à nos jours, visèrent Théophile de Viau, André Chénier, Charles Baudelaire, André Breton et Louis Aragon. Par-delà les poètes incriminés, ces procès sont aussi ceux de la poésie elle-même. Or celle-ci, face à la raison de la Loi, n’hésite pas à faire entendre ses propres droits, ses propres lois. Parallèlement, l’étude de la réception de ces procès aux XIXe et XXe siècles illustre bien leurs enjeux toujours renouvelés.
Au cœur de cette proscription de la poésie se trouve une mésentente, foncière et fondatrice, sur la nature même du langage. Prendre la mesure de cette mésentente se révèle alors d’une importance capitale pour une bonne compréhension de ce qu’a été la politique culturelle du XXe siècle.

James Petterson enseigne la littérature française à Wellesley College, prés de Boston. Il est l'auteur de Postwar Figures of L'Éphémére: Yves Bonnefoy, Louis-René des Forêts, Jacques Dupin, André du Bouchet (Bucknell University Press, 2000), de Poetry Poscribed: Twentieth-Century (Re)Visions of the Trials of Poetry in France (Bucknell University Press, 2008) et de nombreux articles sur la poésie contemporaine.

 


Url de référence :
http://www.septentrion.com



Derniers ouvrages parus :

P. Sardin, Beckett, l'ouverture de Godot

S. Zweig, Volpone

G. Agamben, Pilate et Jésus

J. Tauchnitz, La Créolité dans le contexte international et postcolonial du métissage et de l'hybridité - De la mangrove au rhizome

R. Yala, Mythes et histoire dans Le Feu des Origines d'Emmanuel Dongala

V. Faranton et M. Mazoyer (dir.), Homère et l'Anatolie 2

P. Dardot, Chr. Laval, Commun. Essai sur la révolution au XXIe siècle  

P. Levi, La zone grise

D. Sibony, Fantasmes d'artistes

F. De Poli, Un Maître caché. Étude du leopardisme de Montale

B. Chikhi & A. Douaire-Banny (dir.), Kateb Yacine, au cœur d'une histoire polygonale

C. Renard (dir.) Wang Bing

Théophile Gautier, Ménagerie intime, La Nature chez elle, Feuilletons divers (1833-1837)

F. Vallotton, Les batailles du livre. L'édition romande, de l'âge d'or à l'ère numérique

F. Tinguely, Le Voyageur aux mille tours. Les ruses de l’écriture du monde à la Renaissance

B. Bonhomme & Tr. Hordé (dir.), Jude Stéfan, le festoyant français

H. Haberl & A.-M. Pailhès, Jardins d’Allemagne. Transferts, théories, imaginaires

I. Jablonka (dir.), L'Enfant-Shoah

N. de Cues, Le "Pouvoir-est" (1460), nouv. trad.

A. Jenni (dir:), Le Monde au XXIIe siècle. 

Pierre Bayle, Correspondance de Pierre Bayle, vol.XI: août 1697 – décembre 1698, Lettres 1281-1405

J. Lorrain, Vingt Femmes

Cl. Leroy, Dans l'atelier de Cendrars (rééd.)

A. Burgess, Mais les blondes préfèrent-elles les hommes ?

B. Quinquis, L'Antiquité chez Albert Camus

Fil d'informations RSS Fil d'information RSS   Fabula sur Facebook Fabula sur Facebook   Fabula sur Twitter Fabula sur Twitter