Fabula, la recherche en littérature (appels)

Les mises en scène de l'autorité dans l'Antiquité

Appel à contribution

Information publiée le vendredi 11 janvier 2013 par Francesca Lorandini (source : Jérôme Bastick)

Date limite : 31 mars 2013

Laboratoire junior ERAMA – Appel à communication

 Colloque « Les mises en scènes de l’autorité dans l’Antiquité »

E.N.S. de Lyon, 21-22 novembre 2013

 

Le laboratoire junior ERAMA (Expressions et Représentations de l’Autorité dans les Mondes Anciens), organisera, jeudi 21 et vendredi 22 novembre 2013 à l’École Normale supérieure de Lyon, un colloque consacré aux mises en scène de l’autorité. Souvent codifiées, celles-ci représentent un élément indissociable de l’existence même de l’autorité, entendue comme un processus de reconnaissance de la légitimité d’une hiérarchie, distinct de la rhétorique comme de la violence. L’autorité devient en partie effective à mesure de la visibilité de ses représentations et manifestations. L’image qu’elle donne et se donne d’elle-même, pour s’instaurer ou s’exercer, doit alors être maîtrisée.

Cet appel s’adresse en priorité aux doctorants et jeunes chercheurs travaillant sur l’Antiquité d’un point de vue littéraire, historique, philosophique, épigraphique, archéologique, etc. En croisant ces différents types de recherche et domaines d’études, le colloque se fixe pour objectif de cerner ce phénomène, qui peut être à la fois politique, économique, social et culturel. Conformément à la vocation d’ERAMA, nous retenons principalement les bornes chronologiques traditionnelles de l’histoire antique, de la protohistoire à l’avènement des royaumes barbares, et nous entendons couvrir les mondes grec et romain, ainsi que les autres civilisations du bassin méditerranéen.

La compréhension des modes de mise en scène de l’autorité, et la mise en évidence des spécificités propres à chacune des autorités traitées, implique aussi bien des études de cas que des analyses plus globales, aussi bien le décryptage de mécanismes ponctuels  que l’analyse d’évolutions sur le long terme. La mise en ordre, chronologique ou thématique, de l’ensemble des réflexions attendues, permettra de dégager certaines caractéristiques de l’autorité dans la globalité de notre champ d’étude : de quelles manières programme-t-on, expose-t-on, diffuse-t-on, pratique-t-on ou commémore-t-on l’autorité ?

Les différentes interventions se positionneront au regard de l’un des deux axes suivants :

L’enjeu de cette première partie du colloque est d’interroger la conception qu’une autorité a d’elle-même par les différentes formes sous lesquelles celle-ci se présente selon l’image qu’elle souhaite renvoyer, qu’il s’agisse de représentations littéraires ou iconographiques, d’attributs matériels spécifiques (comme le trône, le sceptre ou la couronne, etc.) ou de pratiques cérémonielles et rituelles (initiation, investiture, triomphe, funérailles, etc.), dans un contexte spatio-temporel précis.

Ce second moment de réflexion concerne davantage l’inscription de l’autorité à travers l’espace et le temps, en envisageant les modes de diffusion auxquels ont recours les détenteurs d’une autorité pour affirmer leur position, que ce soit pour l’établir, la maintenir ou en forger le souvenir collectif : les inscriptions épigraphiques, les choix architecturaux, les données onomastiques, les phénomènes d’intertextualité, les échanges économiques et culturels, ou encore le vecteur monétaire apparaissent comme autant de supports possibles de cette diffusion.

Les propositions de communication devront être envoyées par voie électronique à l’adresse erama@ens-lyon.fr avant le 31 mars 2013, sous la forme d’un résumé de 300 mots au maximum, dûment intitulé et précisant l’axe dans lequel il s’inscrit. Les réponses seront délivrées sous deux mois. Les communications, d’une durée maximale de 25 minutes, seront présentées en langue française ou anglaise lors du colloque, et pourront donner lieu à une publication numérique ultérieure.

 

 

ERAMA Junior Laboratory – Call for papers

Symposium : “ Staging Authority in Ancient Times ”

Colloque : « Les mises en scènes de l’autorité dans l’Antiquité »

ENS de Lyon, 21st & 22nd November 2013

ENS de Lyon ERAMA junior labo­ra­tory (Expressions et Représentations de l’Autorité dans les Mondes Anciens / Expressions and Representations of Authority in the Ancient Worlds), is organizing a symposium on the ways of staging authority, on Thursday 21st and Friday 22nd November 2013 at the Ecole Normale Supérieure de Lyon. These representations of authority are often codified and form an integral part of authority itself, understood as being a process of the acceptance of hierarchy as legitimate, distinct both from rhetoric and violence. Authority becomes partly effective in proportion with the awareness of its representations and manifestations. Its perceived image, as well as the image it tends to give of itself to be established or enforced, must then be kept under control.

This call for papers is primarily targeted at doctoral students and young researchers working on Antiquity from various perspectives : literary, historical, philosophical, epigraphic, archaeological, etc. By combining  these different types of research and fields of study, the symposium aims at a better understanding of this phenomenon, which can link and integrate political, economic, social and cultural aspects. In accordance with ERAMA’s vocation, we will mainly stick to the traditional time span from protohistory to the emergence of barbarian kingdoms and we intend to include the Greek and Roman worlds as well as other civilizations of the Mediterranean basin.

Understanding the ways of staging authority and highlighting what is specific to each authority includes taking into account both case studies and more general analyses, and deciphering specific mechanisms as well as analysing long-term evolutions. Thanks to a rational, chronological and thematic organization of the contributions of each participant, some characteristics of authority, common to our various fields of study, will be identified and defined : which means are used to outline, introduce, spread, put into practice or commemorate authority ?

The different interventions will have to fit into one of the following two axes :

The purpose of this first part of the symposium is to put into question the conception an authority has about itself by studying the different forms it takes according to the image of itself it wants to convey, whether it refers to literary or iconographic representations, specific trappings of power (such as the throne, the sceptre or the crown, etc.) or even ritual or ceremonial practices (initiation, inauguration ceremonies, triumph, funerals, and other celebrations), within a precise time and space framework.

This second part of the symposium will focus on the impact of authority through space and time, taking into account the ways and means people vested with authority resorted to in order to spread it and assert their position, either to establish, to maintain or to ensure its perpetuation in collective memory. Epigraphic inscriptions, architectonic choices, onomastic data, intertextual phenomena, economic and cultural exchanges, or the use of coins for monetary transfer are potential means and materials used in this respect.

Proposed papers must be sent through the Internet to ERAMA at erama@ens-lyon.fr, before 31st March 2013, in the form of a 300-maximum-word abstract. Please mention the title chosen and indicate precisely which axis you have selected. Answers will be sent within two months. Presentations, delivered either in French or in English during the symposium, should not exceed 25 minutes and may be used for further digital publication.

 


Responsable : Laboratoire junior ERAMA

Url de référence :
http://erama.ens-lyon.fr/

Adresse : Laboratoire junior ERAMAENS de Lyon 15 parvis René Descartes 69007 LYON(France)



Dernières annonces d'appels à contribution :

Identidades inestables. Avatares y evoluciones de la subjetividad en las narrativas ibéricas actuales  

Le cinéma de Jim Jarmusch

Le théâtre In-Yer-Face aujourd’hui : bilans et perspectives

Figures et figurations de l'érotisme dans la poésie contemporaine (projet d'ouvrage collectif)

La France en guerre (revue Lublin Studies in Modern Languages and Literatures)    

Les territoires du cinéma - cinéma et numérique

Le corps des émotions. À propos de la performativité des émotions dans l’histoire

De l’écrit à la scène

Autour des formes implicites: (1) argumentation et rhétorique, (2) pathologie, acquisition et didactique, (3) traductologie et linguistique contrastive 

Performing Grief - International Conference

Aux sources de la tradition narrative arabe. Les frontières du littéraire et le rôle des genres religieux, biographiques et historiographiques (VIIe-Xe siècles ap. J-C)

Capture d'écran

Luc Bérimont, la poésie en partage

Colloque du centenaire Emmanuel Roblès (2e appel)

Maîtres, précepteurs et pédagogues. Figures de l’enseignant dans la littérature italienne

Shakespeare à l'écran dans le monde francophone

Imaginaires de la ponctuation. Ordre et inquiétude du discours

Text/ures : les objets livres, du papier au numérique

Mobilités dans le fantastique et la science-fiction (XIX-XXIe siècles): quête et enquête(s)

Formes du texte latin au Moyen Âge & à la Renaissance

Humoresques, n° 41: Rire et bêtise

Les circulations musicales et théâtrales en Europe, vers 1750– 1815 / Musical and theatrical circulations in Europe, ca. 1750–ca. 1815  

Errances, égarements, erreurs, hérésies au XVIIe siècle

Manipulation et Propagande

Masculin-féminin (Mélusine n°XXXVI)

Fil d'informations RSS Fil d'information RSS   Fabula sur Facebook Fabula sur Facebook   Fabula sur Twitter Fabula sur Twitter