Fabula, la recherche en littérature (agenda)

Balzac : mystique, religion et philosophie

Evénement

Information publiée le mardi 20 mars 2012 par Alexandre Gefen (source : Doris Munch)

Du 4 mai 2012 au 5 mai 2012, Université de Bâle (Suisse)

 

Vendredi 4 mai 2012

9h00           

Accueil des participants

Mot de bienvenue par Beat Münch, adjoint du Recteur

 Introduction par André Vanoncini

 

Une mystique au regard des sciences

9h30-11h00

Sciences, mystères, cercles : topographie du connaissable chez BalzacHugues Marchal (Université de Bâle)

Science, mysticisme et écriture chez Balzac, Thomas Klinkert (Université de Freiburg)

11h30-13h00

Science, philosophie, religion dans trois oeuvres de Balzac, Claire Barel-Moisan (ENS Lyon / Laboratoire LIRE)

De l’hyperbole à la litote : la représentation du sexe chez Rabelais et BalzacDominique Brancher (Université de Bâle)

 

De l’amour, du sacré et du profane

14h30-16h00

Une sainte au faubourg : la princesse de Cadignan, Jean Kaempfer (Université de Lausanne)

La représentation du Christ dans Jésus-Christ en Flandre, Willi Jung (Université de Bonn)

16h30-18h30

Vie religieuse et vie privée dans le roman balzacien, Michel Lichtlé (Université de Paris-IV Sorbonne)

Mystique, musique et féminité dans La Duchesse de Langeais, Battista Acquaviva (École doctorale de Julia Kristeva)

 

Samedi 5 mai 2012

Du Livre mystique aux mystères de l’oeuvre

9h00-11h00

Swedenborg et la théosophie mystique dans Séraphîta, Saori Osuga (Tokyo)

Figura et temporalité dans Le Livre mystique, Jérôme David (Université de Genève)

« Corporiser un système dans les limbes » : l’élaboration du personnage dans Le Livre mystique, Mireille Labouret (Université Paris-Est Créteil Val-de-Marne)

11h30-12h45

La Tradition alchimique selon Balzac, Anne-Marie Baron (Paris)

Doute et foi dans La Comédie humaine, Max Andréoli (Paris)

 

 

Lieux du colloque

4 mai 2012

Geographisches Institut

Grosser Hörsaal, 5e étage

Klingelbergstrasse 27 – 4056 Bâle

 

 

5 mai 2012

Französisches Seminar

Salle 105, 1er étage

Maiengasse 51 – 4056 Bâle

 

 


Responsable : André VANONCINI

Url de référence :
http://franz.unibas.ch

Adresse : Institut d'Etudes françaises et francophonesMaiengasse 51CH - 4056 Bâle



Dernières annonces d'événements :

Littérature et totalitarisme. Vers une conceptualisation du phénomène

Entre liberté et contrainte: la traduction et la question du choix

Traduire, transposer, transmettre 2. Les études classiques à l’ère numérique

Lire & publier en temps de guerre

Séminaire "Science et littérature", séance 22 avril 2014, Biosémiotique : vivre, signifier, lire

"Chercheurs en chantier" : Doctoral Day on Vladimir Nabokov

Jean de Meun et la culture médiévale : littérature, art, science & société aux derniers siècles du Moyen Âge

Le latin chez les philosophes du XVIIème siècle (Conférence de J.-R. Armogathe)

Séminaire Philoséries “Lost in Philosophy” (printemps 2014)

« La fabrique du grand homme ». La carrière posthume d'Agrippa d'Aubigné

Space, Time and Language in Plutarch's Visions of Greek Culture

Les processus de création au théâtre

Le style de la science

La Première Guerre mondiale et la langue. Approches croisées  

"Vita nova - la vie comme texte"

Jean Giono : le discours du roman & ses figures

L'histoire du concept d'imagination en France (1945-2014)

Les migrations littéraires (Séminaire)

Conférence de Roberto Calasso "La superstition de la société" dans le cadre des "Conférences René Girard"

Formes et dispositions d’écriture dans le théâtre contemporain.Gestes et écritures dans les arts contemporains #2

Création artistique et (in)achèvement

Aspects de la fête dans les années 1920 et 1930

Esthétique de la ruine, poïétique de la destruction. La ruine faite œuvre ou l’œuvre en ruine

Mondes possibles, mondes numériques : enjeux et modalités de l’immersion fictionnelle   

La France de solidarités (Mai 1968-Mai 1981): Littérature-Cinéma-discours

Fil d'informations RSS Fil d'information RSS   Fabula sur Facebook Fabula sur Facebook   Fabula sur Twitter Fabula sur Twitter