Fabula, la recherche en littérature (agenda)

A ciel ouvert avec Boris Gamaleya

Evénement

Information publiée le mercredi 10 novembre 2004 par Pierre-Louis Fort (source : Centre Transdisciplinaire d'Epistémologie de la Littérature)

Du 25 novembre 2004 au 27 novembre 2004, U.F.R. Lettres Nice

À ciel ouvert avec Boris Gamaleya
Colloque international et manifestations artistiques sur et avec Boris Gamaleya


Programme du colloque international :
Boris Gamaleya : les polyphonies de l'extrême

Jeudi 25 novembre 2004
Salle du Conseil, Faculté des Lettres,
98, Bd. Edouard Herriot, 06200 Nice

9 h
Ouverture du colloque par Madame le Doyen Annie Arnaud, Patrick Quillier et Boris Gamaleya

Président de séance : Patrick Quillier

9 h 30
Jean-Louis Joubert (Paris XIII): Boris Gamaleya et l'indianocéanisme

10 h
Dominique Ranaivoson-Hecht (Université d'Antanarivo): De la fragmentation à l'unité, la quête indianocéanique de Boris Gamaleya

10 h 30
Discussion et pause

Président de séance : Andreas Pfersmann

11 h 30
Carpanin Marimoutou (Université de la Réunion) : Boris Gamaleya et l'archive

12 h
Michel Beniamino (Université de Limoges) : La poétique de l'oralité chez Boris Gamaleya

12 h 30
Discussion

Présidente de séance : Béatrice Bonhomme

14 h
Raoul Lucas (IUFM de la Réunion) : Société et éducation à l'avènement de la Vème République à la Réunion (Pour situer Vali pour une reine morte dans son contexte historique)

14 h 30
Serge Meitinger (Université de la Réunion): Les variations scalaires dans le cosmos gamaleyéen, dans Zanaar parmi les coqs

15 h
Discussion et pause

Président de séance : Philippe Marty

16 h
Patrick Quillier (U.N.S.A, C.T.E.L.): La musique dans le poème : de la composition selon Boris Gamaleya

16 h 30
Filip Barret (La Réunion): Le son du verbe

17 h
Discussion

Vendredi 26 novembre
Salle du Conseil, Faculté des Lettres,
98, Bd. Edouard Herriot, 06200 Nice


Présidente de séance : Danièle Deltel

9 h
Nicole Blondeau (Université de Paris X): L'accueil chez Boris Gamaleya

9 h 30
Ferroudja Allouache (Paris): Lady Sterne, ou le Désir demeuré désir

10 h
Françoise Sylvos (Université de la Réunion): La fantaisie burlesque dans L'île du Tsarévitch

10 h 30
Discussion et pause

Président de séance : Jean-Marie Seillan

11 h 30
Éveline Caduc (U.N.S.A.): Figures du renversement chez Boris Gamaleya

12 h
Émilie Cauvin et Marc Gastaldi (U.N.S.A.): Miscellanées gamaleyennes : poétique du laminaire

12 h 30
Discussion




Amphi 75, Faculté des Lettres,
98, Bd. Edouard Herriot, 06200 Nice



Président de séance : Alain Tassel

14 h 30
Odile Gannier (U.N.S.A, C.T.E.L.): « Guide-moi vers d'autres terres en proie au tangage » Voyage maritime dans l'oeuvre de Boris Gamaleya

15 h
Ilona Kovács (Université de Szeged, Hongrie): Rencontres de Boris Gamaleya avec des poètes et des compositeurs hongrois

15 h 30
Daniel Delas (Université de Cergy-Pontoise): Commencements

16 h
Discussion et conclusion des travaux

17 h
Concert final : Oeuvres de Patrick Quillier, Marie Illianeck et Jean-Pascal Chaigne

Programme des autres activités artistiques :

Jeudi 25 novembre :

17 h 30: Mise en espace et en voix de textes de Boris Gamaleya par des étudiants de la section théâtre (Département des Arts) sous la direction de Nathalie Gauthard, puis signatures à la Librairie Campus
suivies par un apéritif offert par le Département de Lettres modernes

Vendredi 26 novembre

20 h 30
MOUANS-SARTOUX :Salle de l'Aquarium
Médiathèque
201, avenue de Cannes
Mouans-Sartoux

Concert : musiques composées sur des textes de Boris Gamaleya :
Oeuvres de Filip Barret, Gaël Navard, Jean-Pascal Chaigne et Pascal Micheletti


Samedi 27 novembre

UFR L.A.S.H., Extension, salle 12A : 10 heures : projection de l'ébauche du court-métrage de Daniel-Rolland Roche: Boris Gamaleya ou la quête de l'absolu de la rumeur du monde


AIGLUN (06910), Alpes-Maritimes (Vallée de l'Estéron) : à l'église, 15 heures : contes et musiques d'Afrique par Momar Gaye (Sénégal), contes créoles par Boris Gamaleya, lectures de poèmes de Boris Gamaleya et des poètes présents ; audition de l'enregistrement de L'oratorio (texte : Gamaleya, musique : Ahmed Essyad) (sous réserve)
Repas convivial




Responsable : Patrick Quillier

Url de référence :
http://www.unice.fr/ctel

Adresse : 98, boulevard Edouard Herriot P.P. 3209 06204 NICE CEDEX 3



Dernières annonces d'événements :

Virgile, les Géorgiques, le ‘poète-paysan’ et le poète du prince

Littérature et globalisation (séminaire, 3ème séance)

Ecrire après la fin : la logique spectrale à l'époque contemporaine

Pour Cortazar

Face au storytelling : selon quels critères définir la "fiction littéraire” ?

Les langues non-naturelles - Fiction et langues inventées, le cas de J.R.R. Tolkien (Clelia 2014)

Genre & Bande Dessinée

Mamiels pendillans et piel [du] ventre contreval la tierre: le corps féminin dans tous ses états

L'Atelier de la Société des études romantiques et dix-neuviémistes, séance 10 : le modèle musical dans la littérature du XIXe s.

Masques, identité & bande dessinée

Académies et universités en France et en Italie (1500-1800) : coprésence, concurrence(s) et/ou complémentarité ?

La danse de Shiva, Texte d'Auguste Rodin (1913)

Conversation entre onze heure et minuit avec Chloé Delaume au musée Balzac

Vivre par(mi) les écrans aujourdhui. Evolutions e proliférations d'un système complexe

Shakespeare 450

Conférence de L. Bourassa

Mobilité et traces dans l'espace public

Destins croisés : la muse de Méréville et la châtelaine du Marais (conférence Chateaubriand)

Être avec l'animal

Les spectacles populaires (1870-1945) [colloque de Cerisy]

W.G. Sebald: littérature et éthique documentaire (colloque de Cerisy)

L’écrit aux mains du pouvoir. Fabrication, diffusion et conservation de l’écrit politique, XVe-XXIe siècles

L'imaginaire du sacré

Fabrique européenne des traducteurs : lecture publique française // italienne le 2 juin à la Maison de la Poésie (Paris)

Littérature et totalitarisme. Vers une conceptualisation du phénomène

Fil d'informations RSS Fil d'information RSS   Fabula sur Facebook Fabula sur Facebook   Fabula sur Twitter Fabula sur Twitter